jeudi 27 novembre 2014

Hommage à Musidora première Vamp du cinéma muet

Article paru dans La République de Seine et Marne du 8 décembre 2014

Hommage à Musidora, première Vamp du cinéma muet à La Ferme de Jeux de Vaux-le -Pénil: pari réussi!


    C'était une gageure de proposer deux films muets, réalisés en noir et blanc, et tournés en 1915 et 1924... à un public habitué à la couleur, à la haute définition et maintenant à la 3D...
Pourtant le pari tenté par l'association"Les Amis de Musidora" et toute l'équipe de La Ferme de Jeux  est réussi.
Vous étiez nombreux, cinéphiles et randonneurs, à assister à la projection du  lundi 17 Novembre:"Les yeux qui fascinent", épisode 6 des Vampires de Louis Feuillade.  Louis Feuillade considéré comme le Maître du cinéma populaire de la Belle Epoque et de la Grande Guerre était un habitué du tournage dans la forêt de Fontainebleau  au Cuvier-Châtillon, aux Trois-Pignons... L'ensemble du sixième épisode de la série des Vampires est tourné à Fontainebleau... « Les Vampires » préméditent un cambriolage dans un hôtel de Fontainebleau... Les séquences extérieures seront tournées à Bois-Rond, à  Franchard,...  une scène est filmée dans le grand salon de l’Aigle Noir, d'autres à l’hôtel Malet à Bourron-Marlotte et au Grand Veneur à Barbizon...Yvon Dupart, Président des Amis de Musidora, a résumé la carrière de cette grande artiste bacotte avant de présenter le contexte de la réalisation et les dessous du tournage racontés par Musidora dans "Ciné-magazine" en 1942.
Les randonneurs ont pu découvrir les images des Vampires dans notre magnifique forêt de Fontainebleau filmées il y a cent ans. Après la séance de cinéma, le public a pu savourer au bar un mini-concert du répertoire des chansons réalistes ou engagées de Musidora interprétées  par Marie-Claude Cherqui, petite nièce de Musidora accompagnée par l'accordéoniste Michel Viennot.

    - le Mercredi 19 novembre les cinéphiles confirmés ont pu découvrir " Irma Vep", film réalisé par Olivier Assayas en 1996: le grand cinéaste contemporain a imaginé le tournage d’un remake des “Vampires” de Feuillade... Ce film hybride, à la gloire de Feuillade et de Musidora est aussi un hommage à la Nouvelle Vague et au cinéma de Hong Kong, dont est issue l'actrice Maggie Cheung qui était à l'époque du film, sa compagne dans la vie. Les dernières séquences de Musidora- Maggie Cheung avec les effets spéciaux chers au cinéma de Hong Kong, sont époustouflantes.

    - la séance du samedi 22 novembre présentait grâce à une copie restaurée par le Centre National du Cinéma, en  Ciné-concert le film "La tierra de los toros"réalisé par Musidora en 1924 . Dans son introduction, le conférencier a pu s'appuyer sur le scénario manuscrit de ce film déposé par Musidora à la Cinémathèque française.
 Les deux musiciens, le guitariste Richard Bonnet et le violoniste Dominique Pifarély ont enthousiasmé le public: ils ont su admirablement faire revivre l'esprit et les émotions de ces projections du début du cinéma.
Cette soirée , en présence de Jacky Laplace, Conseiller Général de Melun Nord, a ravi les nombreux cinéphiles   qui s'étaient déplacés. Ils ont prolongé tard les discussions devant l'exposition de quarante cinq dessins de Musidora magnifiquement mise en valeur dans la petite salle du hall du cinéma.
A l'issue de cette dernière séance, le Président des " Amis de Musidora"a tenu à remercier toute l'équipe de La Ferme de Jeux qui a rendu possible ce très bel hommage: " nous avons apprécié votre implication totale dans ce projet et votre professionnalisme..."
Les cinéphiles intéressés peuvent se tenir informés des prochaines manifestations sur le blog des  " Amis de Musidora":
 
Lundi 17 Novembre : Marie-Claude Cherqui, Michel Viennot, Anthony Régis et  "Les Amis de Musidora"
Photographie Jean-Paul Dumont



Samidi 22 Novembre : Dominique Pifarély, Richard Bonnet, Jacky Laplace, Jean-Christophe Pages et "Les Amis de Musidora".
Photographie Jean-Paul Dumont

http://lesamisdemusidora.blogspot.fr/

vendredi 17 octobre 2014

Septembre, octobre, novembre 2014… quelques nouvelles de Musidora....


A la Cinémathèque Française :

 Vendredi 12 Septembre, visite très fructueuse à l’espace chercheurs dirigé par Monsieur Régis Robert : nous avons été guidés par Madame Warin pour la consultation des archives déposées par Musidora. Notre qualité d’ayant droit nous a permis de photographier les lettres déposées par Musidora, marraine de guerre des aviateurs de la grande guerre, des archives concernant la réalisation de ses trois films (Pour Don Carlos, Sol y sombra, et La Tierra de los toros),  la collection d'affiches et de photos. La Cinémathèque française dispose d'une mine d'éléments tout à fait remarquables qui nous font espérer encore plus fort un hommage qu’elle pourrait organiser avec notre participation...
 
Musidora à l'honneur
 
A Orléans :

Le 19 Septembre belle prestation de Marién Gomez, doctorante, dans le cadre d'un colloque "Les femmes entre les deux guerres". Musidora en tant que réalisatrice de films avait toute sa place dans ce colloque...

Christiane et Michel Saussol ont profité de cette  occasion pour faire connaître notre association" Les Amis de Musidora..."
 
A St Sauveur en Puisaye :

Les 11 et 12 octobre 2014, 3ème édition du Festival International des Ecrits de Femmes (FIEF) à l'initiative de l’association «  la Maison de Colette » présidée par Frédéric Maget. Cette association a créé ce Festival en 2012, s’appuyant sur la célèbre dame de plume, de scandale, d’indépendance, d’amour et de sincérité… Colette… qui ne pouvait qu’être une excellente ambassadrice de la voix des femmes.
Cette année c’est Florence Aubenas, journaliste au Monde, qui a présidé le 3ème Festival qui cette fois était axé autour du thème de la guerre, des conflits, et du regard des femmes sur ceux-ci.

Les Amis de Musidora étaient présents et représentés par Christiane et Michel Saussol accompagnés de Claude et Yvon Dupart: ils ont particulièrement apprécié la lecture des lettres de « Colette, une femme dans la Grande Guerre » par Samia Bordji ainsi que le spectacle de clôture "Colette à Verdun" de Gérard Bonal. Ce spectacle était constitué par des lettres de Colette, parmi lesquelles de nombreuses étaient adressées à  "Musidora" ou plutôt à "sa petite Musi"   : elles ont été interprétées magnifiquement par Sabine Haudepin lectrice et actrice.

 
A Lisbonne en septembre et à  Lyon le 18 octobre 2014 projection de "Soleil et ombre » :

 A l'occasion du centenaire de son fondateur, la Cinémathèque française a conçu une programmation "hors les murs" intitulée "Grâce à Henri Langlois".
- la Cinémathèque portugaise de Lisbonne
lui a rendu un hommage appuyé tout au long du mois de septembre... et a projeté Soleil et ombre  de Musidora (1922).
-
Lyon: le festival Lumière, organisé par l’Institut Lumière de Lyon du 13 au 19 octobre, présentera deux séances dans son cycle « figures de la cinéphilie ». C'est Serge Toubiana  de la Cinémathèque qui présentera Fièvre (1921) de Louis Delluc et... Soleil et ombre (1922) de Musidora  le 18 octobre à l’Institut Lumière. "
 
A Vaux-Le-Pénil :

Du 17 au 22 Novembre nous préparons un  "Hommage à Musidora » à La Ferme des Jeux avec l'équipe culturelle et cinématographique de Vaux-Le-Pénil et le soutien du Centre National du Cinéma ainsi que de Gaumont-Pathé Archives.

 Trois projections de film (un épisode du film « Les Vampires » de Louis Feuillade, « Irma Vep » d’Olivier Assayas, ciné-concert « La Terre des Taureaux » de Musidora avec les musiciens Richard Bonnet et Dominique Pifarély)... des chansons réalistes du répertoire de Musidora interprétées par Marie-Claude Cherqui et Michel Viennot accordéoniste, …tout ceci accompagné de conférences, exposition de dessins, photographies et documents inédits...

VENEZ NOMBREUX



Voir programme détaillé ci-après : (Pour récupérer le document faire : clic droit, enregistrer sous puis récupérer le document dans le dossier choisi ou clic droit imprimer la cible )



dimanche 24 août 2014

Les actualités de ce mois d' Août...


A Bois le Roi...
 
Mardi 12 Août nous avons eu la visite à Bois le Roi de Madame Marién Gomez, doctorante à ParisIII, avec comme sujet de thèse : "La représentation de l' Espagne dans le cinéma Français des années 20". Bien sûr les productions cinématographiques de notre Musidora sont concernées par cette période...( Pour Don Carlos - Sol y Sombra - La tierra de los toros )
C'est Monsieur Laurent Véray, Professeur à l'université Sorbonne nouvelle-ParisIII qui supervisera cette thèse: historien du cinéma, il est spécialiste de la période 1914-1918 et du cinéma français de l'entre-deux guerres.
A l'ordre du jour : Parcours initiatique " sur les traces de Musidora " dans Bois le Roi, échange d'informations et visionnage du film " La tierra de los toros" que nous venons de recevoir du CNC.
Nous espérons que cette visite sera bénéfique pour la thèse de notre doctorante.
Marién nous signale qu'elle participera à un colloque à Orléans : "Les Femmes entre les deux guerres" le 19 septembre à 15h30, son sujet d'intervention sera Musidora. (Programme complet à venir)
Nous souhaitons bonne continuation à Marién pour sa thèse, et nous espérons que ce contact soit le début d'une collaboration fructueuse...il y a encore tant à découvrir !
Yvon Dupart et Michel Saussol
 
Les visites en images ( photographies Michel Saussol )
... à la Mairie de Bois le Roi.




 Marién et le Bacchus réalisé par Musidora.




...la tombe de Musidora au cimetière de Bois le Roi


Consultation de documents avec Yvon Dupart

A la Cinémathèque Française...

 Lundi 18 Août, rencontre avec Monsieur Régis Robert, chef du service "Archives et espace chercheurs" à la cinémathèque Française... Ce contact a permis de nombreux échanges, conseils, chemins à suivre pour mener à bien nos objectifs : Valoriser et faire connaitre l'œuvre de Musidora. D'autre rendez-vous sont pris pour concrétiser ce contact avec Régis Robert, ils donneront lieu à des échanges de documents, en particulier les lettres de Musidora marraine de guerre, nous espérons aussi la naissance de projets...
Merci à Régis Robert pour son accueil et la qualité de son écoute.
 
Yvon Dupart et Michel Saussol
 
Régis Robert (D) et Yvon Dupart (G) devant la vitrine
de la Cinémathèque Française : "Musidora Vamp et marraine"
Photo Michel Saussol 
 A Vaux-le-Pénil les 5- 6 et 7 Septembre...
 
 "La bataille de la Marne commence à Vaux-le-Pénil".  Dans le cadre du centenaire de La Grande Guerre 1914 - 1918, la Mairie de Vaux-le-Pénil organise une série de manifestations au Château de Vaux-le-Pénil : animations, conférences, concerts, expositions, projections, représentations théâtrales... et dans tous ces événements Musidora aura sa place avec le feuilleton Les Vampires de Louis Feuillade qui distrayait les civils à l'arrière et les soldats du front. C'est sous forme de mini ciné-concert que sera présenté un extrait de l'épisode 3 des Vampires : "Le cryptogramme rouge".
Le 5 Septembre de 15h à 16h au Château de Vaux-le-Pénil une série de conférences seront présentées : La Grande Guerre en Seine et Marne par Madame Chantal Antier, docteur en histoire à la retraite et l' Armée britannique pendant la première Guerre Mondiale par M. François Cochet, professeur d'histoire à l'université de Nancy-Metz. ( Ouvertes à tous, renseignements et réservations 01 64 71 91 20 )
   http://www.mairie-vaux-le-penil.fr/ 

( Document Mairie de Vaux-le-Pénil )

Egalement un hommage à "Musidora  première Vamp du cinéma muet" sera présenté à La Ferme des Jeux de Vaux-le-Pénil du 8 au 22 Novembre 2014.
Un programme détaillé sera publié prochainement.
 

vendredi 11 juillet 2014

IRMA VEP : Le retour à la Cinémathèque Française !

Pour la présentation du film de Patrick Cazals "Musidora la dixième muse" lundi 7 juillet à la Cinémathèque Française nous avons eu une belle surprise : Le retour d' Irma Vep, le personnage joué par Musidora dans "Les Vampires" de Louis Feuillade... En effet pour cette belle soirée Marie-Claude Cherqui s'est présentée vêtue du collant noir qui a forgé le personnage de Musidora. C'est dans une salle de projection bien remplie de la Cinémathèque Française et devant un public attentif et averti que Patrick Cazals nous a présenté son film en présence de la nouvelle Irma Vep....
Cette très belle soirée s'est terminée par un pot de l'amitié et a été aussi l'occasion d'échanges fructueux entre spécialistes autour des nombreux sujets artistiques que véhicule Musidora ( Cinéma, dessins, peinture, chansons etc...)
Merci à toutes et à tous pour ce très bon moment.
 
         
"Irma Vep : Le retour " à la Cinémathèque Française.

Photo  copyright: auteur Victor Cazals / @vcazals


Photo copyright: auteur Victor Cazals / @vcazals

Petite nièce de Musidora, Marie-Claude Cherqui s'est investie avec l' accordéoniste Michel Viennot, dans un travail de recherche et de remise en musique du répertoire de chansons retrouvées écrites ou mises en musique par Musidora.  Cette prestation " Cabaret Musidora" a déjà été présentée et filmée au cours de la conférence d'Yvon Dupart à Bois le Roi pour les journées du patrimoine 2013.  
Marie-Claude Cherqui et Michel Viennot ont un deuxième répertoire de "Chansons tragi-coquines"  comme "Bal Tragique" dont vous pouvez voir un extrait sur YouTube  : https://www.youtube.com/watch?v=bjc-oSHxaPA 

Contact Marie-Claude Cherqui : mcherqui@free.fr

lundi 30 juin 2014

Quelques informations...Juin 2014

Le sixième numéro de" Fontainebleau, la revue d'histoire de la ville et de sa région" est paru. Cent quatre pages à découvrir avec les rubriques habituelles (Les origines, Les promenades,  Les personnalités).
Parmi les personnalités, un article" Louis Feuillade, les Vampires et Musidora à Fontainebleau( 1914-1918) par Yvon Dupart, Président des "Amis de Musidora". Les illustrations sont comme toujours de qualité. La revue est en vente en librairie et chez tous les marchands de journaux du pays de Fontainebleau (12 euros).



A l'occasion de l'Assemblée Générale des "Amis de Colette" le samedi 28 juin à Saint Sauveur, les Amis de Musidora ont fait l'acquisition du livre de Gérard Bonal ;
 Colette,  Un bien grand amour ; lettres à Musidora  1908 - 1953. Ce livre dédicacé Aux Amis de Musidora est mis à la disposition des adhérents. Il décrit la relation particulière entre Colette et Musidora... Disponible chez Yvon Dupart, 22 quai Olivier Métra à Bois le Roi.



Autre acquisition : Une affiche de la Gaumont;  Les Vampires Qui, quoi, quand, où ?...
Cette affiche nous servira pour les événements à venir comme ceux de La Ferme des Jeux par exemple.



A signaler que Musidora figure parmi les nombreuses photos de la très belle exposition " Colette, une femme dans la guerre" réalisée par Samia Bordji. Exposition "Colette, une femme dans la guerre", Musée Colette,à St Sauveur en Puisaye (Yonne), de juin à octobre 2014.  
Verdun, Henry de Jouvenel, Annie de Pène, Musidora, Marguerite Moreno, le phalanstère de la rue Cortambert, l'Italie, la vie à l'arrière, autant de personnalités et de sujets que l'exposition du Centre d'études Colette dirigé par Samia Bordji aborde à travers des documents rares et souvent inédits. Photos, lettres, revues et textes permettent de découvrir la Grande Guerre à travers le regard unique de Colette, et de relire des textes souvent méconnus...



Grace à Patrick Cazals, Musidora est revenue  en Espagne en Juin 2014:
Patrick Cazals a présenté son film  à Cordoue, où la mobilisation a été très remarquable, le lendemain rencontre avec d'El Cordobès en personne... puis Séville en compagnie de  Jean-Paul Goujon ( biographe de Pierre Louÿs, un des grands amis de Musidora).

 
 
A l'occasion de la projection le Lundi 7 Juillet à 20 h 30 à la Cinémathèque Française du film de Patrick CazalsMusidora , la dixième muse toutes les muses et "musidorables" qui se présenteront à l'entrée ( à 20h20 au plus tard...) vêtues d'une tenue évoquant notre héroïne bénéficieront d'une entrée gratuite pour la projection. Une photo de groupe sera réalisée à cette occasion... ".
 
 

lundi 19 mai 2014

L' Actualité...Du nouveau...

Le film de Patrick Cazals présenté le 7 juillet à la Cinémathèque Française....
" A l'occasion de la projection le Lundi 7 Juillet à 20 h 30 à la Cinémathèque
Française du film de Patrick Cazals : Musidora , la dixième muse toutes les 
muses et "musidorables" qui se présenteront à l'entrée ( à 20h20 au plus tard...) 
vêtues d'une tenue évoquant notre héroïne bénéficieront d'une entrée gratuite 
pour la projection. Une photo de groupe sera réalisée à cette occasion... ".
 
En projet avec La Ferme des Jeux de Vaux le Pénil...
Semaine "Musidora au cinéma"
Du lundi 17 au samedi 22 novembre 2014
Conférence d' Yvon Dupart, Projection de films, Ciné concert (,Musidora la Vamp dans "les Vampires" de Louis Feuillade,Musidora réalisatrice, Chansons réalistes interprétées par Marie-Claude Cherqui et son accordéoniste, Exposition de dessins « Musidora et les beaux-arts »...). 
 
Toujours en cours et à venir...

            - du 9 avril au 3 août 2014:l a Cinémathèque française rend hommage à son génial fondateur Henri Langlois, personnage savant, pittoresque, qui lança le cinéma à la conquête des arts... et le fit passer du statut de divertissement à celui de 7ème art. Henri Langlois a toujours démontré une véritable fascination pour les grandes actrices ...  Il y sera bien entendu question des étoiles du cinéma muet et de Musidora...
 
    - juin 2014 dans la " Revue d'histoire de Fontainebleau"... article de Guy Olivo:" Les premières années du spectacle cinématographique à Fontainebleau (1896-1914)" et article d'Yvon Dupart " Louis Feuillade, les Vampires et Musidora à Fontainebleau (1914-1918).
 
   - Patrick Cazals présentera ensuite son film en Espagne: Séville, Cordoue puis Valencia les 3,4 et 6 Juin (  dans le cadre du Festival "Dones en Art", les femmes dans l'Art).
 


lundi 5 mai 2014

Quelques nouvelles...




"Des nouvelles de Patrick Cazals...
Dans le  Catalogue du Centre National du Cinéma " Images de la Culture " N°28 de  MARS 2014, deux pages de Patrick Cazals consacrées à son film "Musidora, la Xème Muse". Le film  est à présent également distribué par le CNC auprès de certains organismes culturels. La version sous titrée en espagnol du film, en collaboration avec l'Institut Français, est également disponible tout comme l'était la version sous-titrée en anglais dès Juillet 2013."

Clic droit sur les images pour agrandir et/ou télécharger les articles :





" Des nouvelles de Gérard Bonal...
 Les "Lettres de Colette à Musidora" présentées par Gérard Bonal aux éditions de l'Herne
... sont le coup de cœur de Jérome Garcin dans le Nouvel Observateur du 24 avril 2014...

Les liens :

http://www.lelitteraire.com/?p=10829
http://lherne.blogspot.fr/2014/05/le-nouvel-observateur-recense-un-bien.html

lundi 31 mars 2014

Visites des 27 et 28 Mars "autour de Musidora"

-Jeudi 27 Mars
Yvon Dupart et Michel Saussol ont rencontré Eric Le Roy chef du service "accès, valorisation et enrichissement des collections" au CNC archives du film français à Bois-d'Arcy, 78. Ils ont régularisé la qualité d'ayant droit d' Yvon Dupart concernant l' œuvre de Musidora. Très bon accueil, échanges constructifs des idées pour élaborer un projet "autour de Musidora" . De nombreux contacts donnés par Eric Le Roy  vont nous permettre de continuer à régulariser notre situation d'ayant droit(SACEM, SACD, ADAGP, GAUMONT-PATHE-ARCHIVES,...) afin de concrétiser nos projets.
Lien avec le site du CNC
      
 -Vendredi 28 Mars
 rencontre avec Anthony REGIS, Directeur des Affaires Culturelles de  Vaux-le-Pénil,  et Fernand TARECO, responsable de la programmation cinéma à la Ferme des Jeux. Des échanges approfondis ont permis d'élaborer des pistes pour créer un ou plusieurs  "événements" autour de Musidora en septembre-octobre 2014. Prochaine réunion avec la direction de la Ferme des Jeux toujours friande d'événements culturels le 15 Mai...
Les choses avancent !
 
 
 
Yvon Dupart et Eric Le Roy au CNC    Photo Michel Saussol


 :

vendredi 21 mars 2014

Calendrier musidoresque Avril-Mai-Juin 2014

 
                - " Musidora, la dixième muse", le film de Patrick Cazals sera présenté à Lunel (la patrie de Louis Feuillade bien sûr ! ) en ouverture des Journées du Cinéma Méditerranéen les 10 et 11 Avril 2014.
 
             - Gérard Bonal publie le 30 avril 2014 les "lettres de Colette à Musidora" aux éditions de L'Herne.
 
            - du 9 avril au 3 août 2014:l a Cinémathèque française rend hommage à son génial fondateur Henri Langlois, personnage savant, pittoresque, qui lança le cinéma à la conquête des arts... et le fit passer du statut de divertissement à celui de 7ème art. Henri Langlois a toujours démontré une véritable fascination pour les grandes actrices ...  Il y sera bien entendu question des étoiles du cinéma muet et de Musidora...
 
            - mai 2014 dans la " Revue d'histoire de Fontainebleau"... article de Guy Olivo:" Les premières années du spectacle cinématographique à Fontainebleau (1896-1914)" et article d'Yvon Dupart " Louis Feuillade, les Vampires et Musidora à Fontainebleau (1914-1918).
 
             - Patrick Cazals présentera ensuite son film en Espagne: Séville, Cordoue puis Valencia les 3,4 et 6 Juin (  dans le cadre du Festival "Dones en Art", les femmes dans l'Art).
 

 

Bulletin d' adhésion "Les Amis de Musidora"

 
 

Votre participation renforce le poids de l’association dans toutes les démarches qu’elle entreprend. Vos remarques et suggestions enrichissent ses initiatives et propositions. Votre cotisation lui donne les ressources financières sur lesquelles elle compte pour jouer son rôle. En adhérant, vous serez aussi destinataires des informations publiées sur notre blog  et informés des rencontres organisées. A jour de votre cotisation de l’année, vous pourrez prendre part aux votes de l’assemblée générale.

 
Vous trouverez ci-dessous le coupon-réponse à compléter et à adresser à :
« Les amis de Musidora »,  22 quai Olivier Métra  77590  Bois le Roi
 
 
Pour récupérer le document faire : clic droit, enregistrer sous puis récupérer le document dans le dossier choisi ou clic droit imprimer la cible

 

mardi 18 février 2014

Contact à la Cinémathèque française le 18 février 2014


Yvon Dupart, ayant droit de Musidora et Michel Saussol, Secrétaire des"Amis de Musidora",  ont rencontré le mardi 18 février  après-midi, Joël Daire, Directeur Délégué du Patrimoine de la Cinémathèque française et Virginie Herskovits du service juridique. Cette rencontre nous a permis de faire avaliser la qualité d'ayant droit d'Yvon Dupart ce qui permettra de simplifier les démarches et de remettre  en route les procédures bloquées depuis le décès de Clément Marot le fils de Musidora...De nombreuses  possibilités d'actions communes entre la Cinémathèque française et  les"Amis de Musidora"ont été évoquées: nous espérons qu'elles pourront se concrétiser en 2015 qui pourrait être l'année d'un "HOMMAGE A MUSIDORA".





Virginie Herskovits du service juridique, Yvon Dupart, ayant droit de Musidora et  Joël Daire,
 Directeur Délégué du Patrimoine de la Cinémathèque française.
 PHOTO Michel Saussol


La Cinémathèque française  rend d'ailleurs un hommage au rôle de Musidora, marraine de guerre  en 1914/1918 sur son  site...suivre le lien: http://www.cinematheque.fr/fr/bibliotheque-film/services-sur-place11/services-sur-place11111/archives-a-decouvrir.html

jeudi 23 janvier 2014

Droit moral et droits d'auteur des œuvres de Musidora:


        La situation était  bloquée depuis le décès de Clément Marot, le fils de Musidora, le 7 décembre 2010. La Cinémathèque française par exemple n'avait plus d'interlocuteur concernant l'ayant droit des films déposés par  Musidora... ce qui perturbait gravement les possibilités d'utilisation...
L'unique héritière  testamentaire de Clément Marot, héritière aussi du  droit moral des œuvres de Musidora, souhaitait conserver l'anonymat et être totalement déchargée de toutes les démarches  et formalités  nécessaires au suivi administratif de ces droits. Aussi, informée de nos actions, elle a décidé  de me confier le droit moral et les droits d’auteur de l’ensemble des œuvres de Musidora (films, livres, chansons,…) : cette cession vient d'être officiellement enregistrée auprès de la  notaire qui a suivi la succession de Clément Marot, le fils unique de Musidora.
Je vais donc pouvoir
, avec vous, continuer à œuvrer mieux encore, à remettre au gout du jour la mémoire de Musidora: je suis à votre disposition pour favoriser les démarches administratives de toutes celles et de tous ceux qui travaillent en ce sens. Ce blog doit devenir le réceptacle et le vecteur de toutes les initiatives organisées autour de "notre" Musidora.
Bois le Roi le 17 janvier 2014
Yvon Dupart  cy.dupart@orange.fr

Le cinéaste Patrick Cazals membre-correspondant des Amis de Musidora


    Patrick Cazals le cinéaste qui est venu présenter son dernier film " Musidora la dixième muse" à Bois le Roi le 18 Octobre 2013 nous a envoyé ses vœux pour 2014 :
365jours de paix, de joies et de cinéphilie
Il espère pour les "Amis de Musidora" que la municipalité de Bois le Roi mettra bientôt à la disposition des habitants une belle salle de projection cinématographique qui portera le nom de Musidora.
    Il nous signale dès à présent:
-en 2015, l'exposition consacrée à Musidora  par la Cinémathèque de Toulouse devrait avoir lieu de Mai à fin Juillet 2015.
-films d'André Hugon( les Films de l'Effraie )  : Chacals et Mam'zelle Hugon avec pour héroïne principale Musidora sont en cours de restauration...  l’inter-titrage serait même dès à présent achevé.
 Patrick Cazals, 27 années de production et de diffusion cinématographiques,
www.lesfilmsduhorla.com "

Gérard Bonal... un nouveau membre éminent des Amis de Musidora

 Cet écrivain fondateur et ancien Président des "Amis de Colette" vient de terminer une biographie de Colette qui sera publiée aux éditions Perrin en mai 2014.
Il travaille actuellement sur les lettres de Colette à Musidora qu'il va présenter dans un  livre à  paraître aux éditions de L'Herne au printemps 2014.
Nous vous en reparlerons très bientôt.

Les Amis de Colette : http://www.amisdecolette.fr/

La maison de Colette : http://maisondecolette.fr/

Gérard Bonal et Mme Delporte, Maire de Bois le Roi devant le buste
 de Clément Marot en Bacchus (Photo Michel Saussol)

Yvon Dupart et Gérad Bonal devant l'emplacement où était la maison
 des parents de Musidora. (Photo Michel Saussol)
 

mercredi 15 janvier 2014

Suite de la conférence du 14 Septembre 2013




Pour un petit aperçu de la première conférence donnée par Yvon Dupart le samedi 14 septembre 2014 à Bois le Roi
... clip réalisé par Marc Girault, Président de Bois le Roi audiovisuel (l'association  a filmé l'intégralité de la conférence , 1h30mn ... et le mini-récital de chansons de Musidora interprétées par Marie-Claude Cherqui et son accordéoniste Michel Viennot, 30mn)...
 suivre le lien:
Extrait de la conférence du 14 Septembre 2013 à Bois le Roi



Egalement "pour le partage" :
Après restauration par Michel Saussol d'une partie des dessins de l'album de Musidora pour la conférence d' Yvon Dupart, l'édition d'une sélection de dessins sous forme de cartes postales nous permet de partager ce coté inédit de Musidora...
Ces cartes postales sont disponibles par lot de 5 cartes auprès des Amis de Musidora .





 
 

lundi 13 janvier 2014

Musidora et Colette

 
1917 - Musidora dans la pièce de Colette "La Vagabonde" 
 
 
Nous connaissons les liens entre Musidora et Colette... Vous pouvez vous "plonger" dans l'ambiance de l'époque avec la très belle " Exposition Colette " actuellement et jusqu'au 13 Avril au Musée Maxim's à Paris. La visite guidée sous forme "théâtrale" du conservateur du musée nous fait revivre cette époque avec passion... Une partie de la vie de Colette est ainsi décryptée au milieu des objets "Art Nouveau" de la collection Pierre Cardin... A voir sans modération !



 
"Les Claudines" dessins de Musidora
( collection privée, tous droits réservés)
A signaler également au théâtre Maxim's " Moi Colette",
 avec Véronique Fourcaud
Pièce de Pierre-André Hélène, mise en scène
Théodora Mytakis 
 

 

mercredi 8 janvier 2014

Conférence à l' UIA de Melun - 12 décembre 2013


Musidora (1889-1957) une artiste, une femme libre dès la Belle Epoque
Actrice révélée par les films de Louis  Feuillade  pendant la grande guerre de 1914-18 (LES VAMPIRES et JUDEX),  Musidora était d’abord une femme libre, aux talents exceptionnels.
Artiste de music-hall puis de cinéma, première VAMP, scénariste puis  réalisatrice de cinéma, romancière, poète,  auteure  et interprète  de chansons, conférencière… le dessin et la peinture…Musidora avait plus d’une corde à son arc.
Amie intime de Colette comme de Pierre Louÿs, égérie des surréalistes André Breton et  Aragon, puis des militantes féministes des années 1970, chanteuse et danseuse de revues, peintre, écrivaine, Musidora a été aussi  l’une des premières collaboratrices d’Henri Langlois lors de la création de la Cinéma thèque française.
Cette conférence vous permettra  de redécouvrir cette créatrice exceptionnelle devenue l’un des grands mythes du cinéma français. Grâce à son fils Clément Marot, de nombreux documents inédits (extraits de films, photos, dessins,…) seront présentés durant  la conférence par
Yvon Dupart,
Proviseur honoraire, historien  qui a déjà publié entre autre « Olivier Métra, compositeur » et réalisé un film « la crue de 1910 à Paris, en Seine et Marne,… et maintenant ? »



mardi 7 janvier 2014

Musidora, la dixième muse - Film de Patrick CAZALS - 18 Octobre 2013


Vendredi 18 Octobre le cinéaste Patrick Cazals  a présenté son dernier film : «Musidora, la dixième muse » devant un public nombreux, fasciné par cette artiste  bacotte pionnière du cinéma.

Lors de la première journée du Patrimoine du samedi 14 septembre, grâce à la conférence d’Yvon Dupart, Bois le Roi avait redécouvert « Musidora » (1889-1957) une artiste bacotte exceptionnelle.

Après la conférence, le Groupe Patrimoine de Bois le Roi animé par Anne Dekker  proposait une deuxième journée du Patrimoine ce Vendredi 18 Octobre à 20h30 : présentation du dernier  film du  cinéaste Patrick Cazals  «Musidora, la dixième muse »  en présence du grand réalisateur.

Patrick Cazals d’abord journaliste au quotidien Libération, aux Cahiers du Cinéma et à Radio France Culture a créé sa maison de production LES FILMS DU HORLA. Depuis 26 ans, ce cinéaste a réalisé une soixantaine de documentaires, portraits d’artistes et d’écrivains…

La population de Bois le Roi et les cinéphiles de la région avaient répondu en nombre à cet évènement unique et exceptionnel. Le public conquis retiendra que MUSIDORA  a été  une femme libre emblématique de la Belle Epoque : actrice, scénariste, réalisatrice de cinéma, poète,  auteure et interprète  de chansons, romancière, conférencière… le dessin et la peinture… Musidora a rencontré et travaillé avec  Louis Feuillade, Léon Gaumont, Colette, Pierre Louÿs, André Breton,  Aragon, Henri Langlois,… Musidora a tourné  60 films pendant la guerre de 1914-1918, la plupart avec Louis Feuillade pour la société Gaumont. Tous les poilus et leurs familles ont regardé la série des « Vampires ».

Musidora fut la première VAMP du cinéma muet … Elle avait sa maison rue Carnot à Bois le Roi et a choisi de reposer au cimetière du village, dans la tombe où ses parents  l’ont  précédée. Son fils unique Clément Marot, qui fut dentiste à Bois le Roi, est enterré à ses côtés.


Musidora et son fils Clément Marot
 

Après la projection, Patrick Cazals a répondu aux nombreuses questions du public détaillant en particulier les  difficultés pour retrouver et projeter ces films qui datent de 100 ans… dont certains sont peut-être définitivement perdus…

Patrick Cazals a déjà présenté son dernier film : «Musidora, la dixième muse » à Toulouse, à Nîmes, à Paris… mais aussi aux festivals de Moscou, aux USA, et en Italie …

Le film sera diffusé sur la chaîne Ciné+Classic à partir du 4  Novembre 2013.

Le réalisateur le présentera aussi au festival de La Rochelle en 2014 et une grande exposition avec projection des films réalisés par Musidora est prévue à la Cinémathèque de Toulouse en 2015.

En complément du film, le nombreux public a pu aussi apprécier la présentation d’une exposition  préparée par Yvon Dupart et Michel Saussol  de documents totalement inédits confiés par Clément Marot.




Photo  de groupe lors  du remerciement
 des acteurs de la renaissance
 de la mémoire de Musidora à Bois le Roi Vendredi 18 Octobre
 

 

lundi 6 janvier 2014

Conférence Journée du Patrimoine 14 Septembre 2013


« Musidora (1889-1957): une artiste bacotte exceptionnelle »

 Conférence présentée par Yvon Dupart.  
 

MUSIDORA, JEANNE  ROQUES DE SON VRAI NOM, UNE ARTISTE AUX MULTIPLES TALENTS





MUSIDORA,  femme libre emblématique de la Belle Epoque : actrice, scénariste, réalisatrice de cinéma, poète,  auteur et interprète  de chansons, romancière, conférencière… le dessin et la peinture… Musidora avait plus d’une corde à son arc.

Ecoutons-la résumer l’enchainement de sa vie : « A quinze  ans, je pensais être  institutrice dans un village de province, dans une minuscule  maison où il y aurait un rosier grimpant… Puis,  j'ai lu Fortunio, de Théophile Gautier. J'ai choisi le nom de I ‘héroïne, Musidora et j'ai commencé à vivre dans du rêve.

J'ai été touchée par la «  Foi », La scène, le rideau qui se lève, la rampe, le maquillage et les décors, toute cette religion du  « factice », j'ai voulu  la servir. Et je la sers encore avec  cette même ardeur, cette fougue  intérieure qui permet de vivre en travaillant, et d’aimer son travail.

Et j'ai appris mon métier comme un artisan. J'ai appris à dire des vers …  et j'ai débuté dans La Nuit  de Noces…  J'ai joué le  vaudeville ...

Et un homme est venu me chercher pour jouer le drame... Un autre, qui m'avait vue dans le drame, m'a entrainée dans la revue ... Celui qui m'avait vue dans la revue m'a écrit: «  Le cinéma est un art, venez faire du cinéma ». Et ceux  qui m'ont vue au ciné m'ont dit: «  Ici, c’est un café-concert »,  « ici, c’est un  music-hall, » Ici c’est un cabaret. »

-venez, vous ferez un  tour de chant.

-Venez, vous passerez  dans un sketch.

-venez, vous direz des chansons.

Et comme je finissais  de dire mes  chansons, un artiste russe m'offrait de jouer une  pantomime... 

C'est  alors  qu'un  poète  m'a demandé : « Venez  jouer dans une pièce  en vers. Vous serez  charmante .... Cette  pièce c’était Arlequin. Le poète  c'était Magre.

 Il ne manquait à l’appel que Baret, « le grand Baret ». Il a pensé à moi pour la comédie. J’ai dit… Oui…

MUSIDORA »

Son destin exceptionnel lui permit de rencontrer et de travailler avec  Louis Feuillade, Léon Gaumont, Colette, Pierre Louÿs, André Breton,  Aragon, Henri Langlois, …

Elle repose au cimetière de Bois le Roi dans la tombe où ses parents  l’ont  précédée.

Son fils unique Clément Marot qui a effectué toute sa carrière de chirurgien-dentiste à Bois le Roi nous a confié des documents totalement inédits qui ont guidé mes recherches.

C’est le résultat de toutes ces recherches, ces  témoignages, lettres, articles de presse, photos, dessins, chansons, peintures de  Musidora  que j’aurai l’honneur et le plaisir de présenter à tous les amoureux du patrimoine de Bois le Roi, Chartrettes et Fontaine le Port  le samedi 14 septembre à 18 h, à Bois-le-Roi, Préau Ecole O. Métra.

Une exposition  et des extraits de films préparés avec Christiane et Michel complèteront la conférence et  vous permettront de profiter de la qualité exceptionnelle de certains documents totalement inédits.

A l’automne, le vendredi 18 octobre à 20h30, préau de l’Ecole Olivier Métra, un long métrage réalisé par le cinéaste Patrick Cazals, à qui j’ai servi de guide à Bois le Roi, « MUSIDORA la dixième muse » sera projeté, en présence du réalisateur.

Pour le comité consultatif du Patrimoine de Bois le Roi,

Yvon Dupart, 

 
Salle Olivier Métra à Bois le Roi